Rencontre avec Marynn | SergeantPaper

Our store: 38, rue Quincampoix, 75004 Paris. Tuesday to Saturday from to 12 to 8 pm. + 33 1.71.32.81.89

Get 20% off on your order with the code "Summersales" except on Alexandra de Assuncao, Agathe Singer and Fagostudio artprints.

Rencontre avec Marynn

À l'occasion de la sortie de quatre nouvelles oeuvres en édition limitée, le Sergeant s'est invité chez Marynn à Biarritz. Découvrez l’univers créatif de cette « Illustre-Graphiste ».

 marynn-articleblog004

Sergeant Paper: Bonjour Marynn, peux-tu te présenter et nous décrire ton parcours?

MarynnJ'ai actuellement 25 ans, j'ai fais mes études de graphisme pendant quatre ans dans la ville de Nantes, puis je suis partie près de la mer, à Bordeaux pour terminer ma scolarité. Aujourd'hui j'habite à Biarritz, mon petit paradis.

Ma vocation dans l'illustration m'est venue très jeune, je crois même que j'ai toujours dessiné! Cependant, durant la deuxième année de mes études, j'ai ressenti un besoin d'exprimer tout ce qui me passait par la tête et de le retranscrire sur papier. On peut considérer cette forme d'expression comme l'événement marquant le début de ma carrière.

marynn-articleblog003

marynn-articleblog008

SP: Comment décrirais-tu ton univers artistique?

Marynn: Je crois qu'il est toujours difficile pour quelqu'un de mettre des mots sur des émotions, mais je pense que l'on peut le qualifier de mélancolique, chargé de cynisme et de poésie. Le sentiment du spleen en revanche m'inspire beaucoup, la colère et la tristesse que l'on peut ressentir parfois me donnent pas mal de matières pour mes créations. M'exprimer sur une feuille m'aide à maîtriser mes vieux démons, quand d'autres font un jogging, moi je dessine. L'illustration c'est vraiment mon truc.

marynn-articleblog006

SP: Quels sont les thèmes/éléments/artistes qui t’inspirent?

Marynn: Mes histoires et expériences personnelles guident mes pas artistiques, que ce soit dans le positif comme dans le négatif. Ma famille et mes amis les plus proches pourront vous dire avec exactitude de quel fait traite telle ou telle oeuvre. Avant de commencer chaque illustration, je sais déjà de quoi il va s'agir, quel sentiment je vais essayer d'exprimer sur mon papier. Je dessine avec mon cœur. Et je me dis que si les gens apprécient mes dessins, c'est peut-être parce qu'ils ont compris ou ont déjà ressenti l'émotion que j'essaie de retranscrire.

marynn-articleblog001

Mais d'un point de vue esthétique, ce que je préfère c'est m'attarder sur les œuvres abstraites, et voir au fur et à mesure, comment la présence de la couleur prend le pas sur les mots. J'ai pourtant un amour inconditionnel pour le noir et blanc mais j'aime ajouter une point de couleur qui va rendre mon illustration plus douce, ou à l'inverse, plus brutale. C'est un gros challenge pour moi.

marynn-articleblog002

SP: Pourquoi la femme est-elle au cœur de tes créations?

Marynn: Tout simplement car j'en suis une! Mes illustrations me représentent et sont des facettes de ma personnalité. Et je dirais qu'on raconte toujours mieux ses propres histoires et son vécu personnel. J'ai réussi à devenir amie avec ma sensibilité: c'est devenu une force.

SP: Tu fais preuve d’une grande maîtrise du crayon à l’heure où les artistes utilisent de plus en plus le numérique. Quelle est ta position?

Marynn: D'un point de vue personnel je dirais que l'on a plus tendance à s'émouvoir devant une oeuvre originale que devant un écran!

Dans le dessin, le réalisme nous permet d'avoir un pied dans la réalité, et l'autre pied dans l'imaginaire, c'est ce double sens et ce mouvement que j'aime, comme un cercle vertueux. C'est une manière de suggérer une chose sans l'amener froidement, mais avec douceur. Le numérique reste un très bel outil dans ce duel, car je travaille aussi sur Photoshop pour faire des test de couleurs, il permet de voir différentes possibilités, d'avoir du choix et de ne pas ruiner un travail de longue envergure.

marynn-articleblog005

SP: Que recherches-tu dans la technique d'impression du giclee print?

Marynn: Cette technique permet de conserver toute la chaleur de mes créations je trouve. Comme si c'était des originaux! Cela me permet de garder une belle balance entre la couleur que je choisis et le réel noir et blanc du crayon.

SP: Quels sont tes projets pour la suite?

Marynn: Mon but premier sera de dessiner un maximum, j'ai des milliers d'idées qui défilent dans ma tête. J'aime beaucoup le fait de bosser en m'imaginant des futures séries que l'on va faire ensemble, par exemple. J'ai illustré des accessoires, ce projet va apparaître dans le Citizen K à la fin du mois de mars. Et j'ai un autre projet qui va voir le jour en juillet 2016, je peux juste vous dire que c'est un de mes rêves d'enfance qui se réalise!

marynn-articleblog007

Crédits Photo:

Sarah Balhadere

sneakers

Need help ?
Our customer service is open from 12pm to 8pm Tuesday to Saturday
contact@sergeantpaper.com or call +33 1 44 93 50 79

Marynn a vingt deux ans. Elle vit à Bordeaux où elle termine sa dernière année d'étude dans le graphisme et part à la plage le week-end. C'est pendant ses études...Plus d'infos

marynn
marynn-affiche-art
Add to Wishlist
Good Girls don't cry
50,00 €
how-many-secret-maryann-affiche
Add to Wishlist
How many secrets
50,00 €
pretty-good-marynn-print
Add to Wishlist
Pretty good at bad decisions
50,00 €
crawling-back-to-you-marynn-affiche
Add to Wishlist
Crowling back to you
50,00 €
Inscription newsletter
Le Sergeant vous informe

Promotions

Nous réservons certaines réductions à nos abonnés newsletter

Nouveautés

Soyez les premiers informés des nouvelles oeuvres du catalogue

événements

Pour ne rien rater de nos vernissages, dédicaces ou événements hors les murs

La galerie ferme ses portes jusqu’au 20 août inclus.

Toute commande passée en ligne ne sera expédiée qu’à partir du 27 août.

Tous les retraits en galerie ne pourront être récupérés qu’à partir du 22 août.

Bel été à tous!